Interview: Delfingen choisit l’Immersive Learning pour son onboarding

Random
Femme avec écran à côté

Accueillir dans de bonnes conditions de nouveaux collaborateurs lorsqu’on est un groupe implanté aux quatres coins du monde est un véritable défi. L’onboarding est un enjeu stratégique car le temps que prend un collaborateur à devenir opérationnel peut représenter un coût non négligeable à l’échelle de plusieurs centaines d’employés. L’Immersive Learning a prouvé à plusieurs reprises son efficacité. Nous avons demandé à Ludivine Gazeau, Content manager chez Delfingen, de nous partager son expérience avec Uptale.

Delfingen et l’Immersive Learning

Delfingen est un équipementier automobile implanté partout dans le monde. Cette société fabrique des gaines de protection et de fixation pour l’automobile et le transfert des fluides. Delfingen a pris connaissance de la solution Uptale au début de l’année 2018. Après une étude de leurs besoins et une démo, ils ont lancé leur première expérience à la fin du printemps.

Retranscription de l’interview (ci-dessous)

 

Q : Quelle est la mission de la Delfingen Academy ?

Ludivine : c’est principalement le transfert des savoirs au sein de l’entreprise et puis la montée en compétences de nos équipes.

 

Q : Quels sont vos enjeux de formation ?

Ludivine : nous avons beaucoup de supports de formation qui sont disséminés un peu partout dans le groupe. L’objectif pour cette année c’était déjà de collecter toutes ces informations et puis de standardiser la façon dont on forme nos équipes, notamment en production et en maintenance au sein de Delfingen.

 

Q : Pour quel usage pédagogique avez-vous eu recours à l’Immersive Learning ?

Ludivine : Pour le moment, cela consiste en une visite virtuelle d’une partie de notre site à Anteuil. Et puis la vocation de cette vidéo c’est principalement de l’onboarding, donc s’assurer que les personnes intégrées chez nous aient une vision du site.

 

Q : Comment avez-vous utilisé la plateforme Uptale ?

Ludivine : ça c’est passé de façon très rapide puisque j’ai eu uniquement, par manque de temps, un appel avec une personne d’Uptale. Pendant 20min, il m’a briefé sur l’utilisation de l’outil. Et puis, pour la petite histoire, je suis partie en congés et donc pendant 15j / 3 semaines je ne l’ai pas du tout manipulé. A mon retour, avec mes quelques notes, je me suis vraiment plongée sur la solution. Et de façon assez rapide, j’ai réussi à créer une première expérience, vraiment facilement.

 

Q : Qu’avez-vous prévu pour la suite ?

Ludivine : Pour aller plus loin avec tous ces outils innovants et Uptale, nous envisageons de pouvoir développer, avec Uptale, une interface qui nous permette de former notre personnel lié à la maintenance et de travailler avec des images 3D sur, par exemple, comment fonctionne une extrudeuse, quelles opérations de maintenance on peut faire. Donc là ça sera une expérience encore plus immersive avec un casque et des manettes, ce qui va nous permettre d’interagir avec les objets 3D que la personne va, du coup, voir.

 

Vous l’avez compris avec cette rapide interview, Delfingen est au début de sa démarche et beaucoup d’autres étapes les attendent. Grâce à l’autonomie qu’offre la plateforme Uptale, les projets de formations ne sont plus soumis aux contraintes de sous-traitance, notamment sur les délais. Le choix de l’Immersive Learning pour l’onboarding permet aux entreprises, qui ont un flux plutôt important de nouveaux collaborateurs, de gagner du temps. La réalité virtuelle permet d’aller plus loin dans la transmission des savoirs. Par exemple, en donnant accès à des visites de lieux dans d’autres pays, ce qui représenterait un coût vertigineux si cela devait être fait dans la réalité.