Quand Universités et Entreprises s’associent au profit de la formation, un partenariat (immersif) gagnant-gagnant – Partie 1

Industriel Education

Aujourd’hui, malgré l’impact de la situation sanitaire, le secteur éducatif et le secteur professionnel sont de plus en plus proches. Stage, alternance, apprentissage, vis ma vie… L’étudiant est désormais impliqué sur le terrain au cœur de la vie professionnelle et un cercle vertueux se met ainsi en place. Mais comment l’assurer en ces temps incertains ? C’est l’histoire du partenariat entre le site Stellantis (ex PSA) Vesoul et le département Gestion Logistique et Transport (GLT) de l’université de Franche-Comté.

 

Depuis plusieurs années, les étudiants de l’IUT Vesoul ont chaque année l’opportunité de découvrir, dans le cadre de projets tutorés, leur futur milieu professionnel et ce, à travers différents partenariats écoles-entreprises. Pour poursuivre dans cette direction, l’IUT de Besançon Vesoul a fait le pari de l’Immersion Virtuelle avec le site de Stellantis Vesoul ; cœur de la logistique internationale du groupe, comptant pas moins de 3000 collaborateurs.

 

Permettre la montée en compétence des étudiants sur les connaissances et procédures terrain, la pédagogie et la relation client

 

Les étudiants ont travaillé en étroite collaboration avec des experts sur site pour concevoir un ensemble de modules immersifs permettant de digitaliser la formation Sécurité et Qualité des nouveaux arrivants et de la rendre plus engageante en comparaison des outils précédemment existants.

A travers le témoignage de Catherine Gérardin, Responsable du Département GLT de l’IUT Besançon-Vesoul et le retour de Mathieu, étudiant au sein de la licence, découvrez comment ce partenariat gagnant-gagnant permet aux étudiants de découvrir la réalité du monde professionnel et de la gestion de projet.

« Les métiers du transport et de la logistique évoluent énormément. L’une des évolutions qui revient régulièrement c’est la présence du numérique dans les métiers. C’est pourquoi nous avons développé plusieurs axes à l’IUT pour intégrer les nouvelles technologies dans nos enseignements et projets tutorés.” explique Catherine Gérardin.

 

A l’occasion d’un atelier créatif entre étudiants et entreprises, l’IUT a proposé le sujet de la Réalité Virtuelle : “Stellantis Vesoul a tout de suite adhéré puisque partenaire de l’IUT au travers d’autres actions et connaissant déjà la technologie Uptale.”

 

Rapidement, l’idée de le faire pour leurs nouveaux arrivants sur le site logistique de Vesoul est apparue comme une évidence. “L’objectif était de rendre cette formation plus attractive et engageante, et c’est là que nous avons trouvé une bonne synergie, en rendant les étudiants porteurs du projet. Ils devaient réussir à mettre en place un outil de Réalité Virtuelle, utilisé par de vrais professionnels. » explique Catherine Gérardin.

Ces expériences immersives serviront aussi aux nouveaux étudiants du département GLT, afin de les immerger dès le début de leur parcours universitaire dans leur futur environnement. L’IUT les utilisera aussi lors de journées portes ouvertes ou salons : « C’est à la fois pertinent et valorisant pour mettre en valeur la filière, les métiers. C’est une première captation de l’intérêt des futurs candidats qui souhaiteraient regagner la filière. » ajoute Catherine.

 

Partagez-nous votre retour d’expérience

 

« Les professeurs et étudiants ont tout de suite adhéré au côté innovant de l’Immersive Learning. Ma crainte, bien sûr, c’est que le rendu ne soit pas à la hauteur de nos espérances, surtout lorsque l’on parle d’un partenaire professionnel comme Stellantis, vous ne pouvez pas rendre un produit fini non abouti. » nous confie Catherine. 

 

« Pour autant, le résultat est plus que satisfaisant et nous continuerons de le faire avec d’autres étudiants. Le retour de Stellantis Vesoul est aussi très positif. Ils sont ravis du résultat et ont encore plein de sujets à proposer dans d’autres domaines, mais je pense qu’on pourra aussi trouver d’autres partenaires, d’autres entreprises intéressées. »

Catherine ajoute : “Au-delà du côté innovant, c’est vraiment de la possibilité de s’immerger dans l’entreprise et de pouvoir répondre aux questions et problématiques qu’un professionnel peut se poser quand il arrive dans ce milieu et que les étudiants ont acquis.” Ils ont énormément appris du fait que le sujet se déroule dans une structure professionnelle.

Pour aller plus loin, découvrez le témoignage de Mathieu, 20 ans, étudiant à l’IUT de Besançon-Vesoul. Il nous raconte son expérience avec Uptale et comment son groupe de travail a réussi à concevoir des expériences immersives à destination des professionnels.

« Aujourd’hui nous sommes fiers du rendu, fiers d’avoir réussi à relever le challenge, et c’est gratifiant de se dire que chaque nouvel arrivant sera formé au travers de nos modules VR. On a vraiment fait quelque chose d’utile, pour une énorme entreprise comme Stellantis. »

Mathieu, étudiant à l’IUT de Besançon-Vesoul