Pourquoi développer l’Analyse de la Voix dans l’Immersive Learning?

News Uptale Soft skills
Amphithéâtre avec plusieurs personnes assis à différentes table

Vous ne le savez peut-être pas (encore) mais nous améliorons constamment notre plateforme et nos fonctionnalités. L’objectif ? Permettre aux apprenants de se former toujours plus rapidement  et efficacement. Et ce en interagissant naturellement. Depuis le dessin animé “La Petite Sirène”, nous connaissons l’importance et l’impact de la voix humaine. Cependant, quand on parle de voix, on va au-delà du ton adopté et du volume. En effet, le débit, la fluidité, le dictionnaire linguistique emprunté, le contenu livré par la parole… sont une partie des éléments à prendre en compte quand on souhaite par exemple se former à la prise de parole en réalité virtuelle

 

 

Selon Rumi, poète mystique persan : « Élevez vos mots, non votre voix ». Ses sages parole écoutées, nous avons travaillé à améliorer l’efficacité des formations Uptale en développer une compréhension encore plus profonde du comportement de l’apprenant. Partant de l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) et des algorithmes d’analyse vocale, pour rendre la formation immersive aux “Soft skills” aussi efficaces que le sont les modules “Hard skills”. 

Qu’avons-nous en tête ? VOUS !

  • Rendre les données collectées suffisamment articulées pour que les compétences “non techniques” soient mesurables et mémorisées de façon efficace.
  • Faire gagner du temps au formateur grâce à la personnalisation des données pour fournir instantanément des retours individuels à chaque apprenant.
  • Fournir à l’apprenant un feedback instantané, encourager l’autoréflexion, qui améliore la rétention d’informations
  • (Toujours) plus d’interactivités dans le domaine de la reconnaissance vocale (Oui, un Siri intégré serait génial mais on préfère que vos conversations ne soient pas écoutées 😉 )

Mais… ça veut dire quoi ?

1. La prise de parole va au delà des mots

De fait, il y a le langage et le métalangage. La vitesse, le volume, les tics de langage sont trois exemples d’éléments influençant un pitch. Lors d’un exercice de prise de parole en réalité virtuelle, une analyse complète de la voix doit fournir ce type de retours pour le mettre en perspectives à travers l’ensemble de ces dimensions impactantes.

2. Des formations en réalité virtuelle toujours plus humaines

Vous souvenez-vous de la joie et de l’enthousiasme que vous avez eus la première fois que vous avez parlé à Siri il y a 8 ans ? Pourtant Apple n’a pas été le premier à inventer ni à mettre en œuvre les commandes vocales dans un appareil mobile. A vrai dire, ce sont les premiers à les avoir rendues naturelles et interactives. C’est ce naturel et cette interactivité qui génère de l’émotion et qui, dans l’Immersive Learning, augmente la rétention d’information

3. Des feedbacks instantanés sur votre prise de parole en réalité virtuelle

Force est de constater que nous avons tous une mauvaise habitude de langage à laquelle il nous est difficile d’échapper. En effet, nous l’avons tant et tant répétée et qu’elle s’est renforcée et s’est maintenant fondue dans notre routine… 

 

 

De ce fait, le retour instantané permet aux apprenants de comprendre et d’assimiler de façon immédiate le contenu qu’ils déploient. Il encourage également l’auto-réflexion qui permet, entre autres, aux apprenants de corriger les réflexes linguistics parasites avant qu’ils ne deviennent pas une habitude.

4. Gagnez du temps et de l’argent (un bon combo n’est-ce pas ? ✌ )

En plus d’être redoutablement efficace, il est souvent plus rapide et plus économique d’organiser une formation en Réalité Virtuelle que de prévoir une formation en one-to-one. Grâce à l’analyses vocales enrichies, les experts de la formation peuvent se concentrer sur des feedbacks plus approfondis. De plus l’IA peut parfois même mettre le doigt sur un détail, que nous, humains, pourrions laisser passer. 

 

 

En bref, nous sommes convaincus que l’expertise humaine, alliée à l’intelligence artificielle permet de créer de réelles synergies. De tirer le meilleur de la technologie Par conséquence,. 

5. Favoriser l’objectivité

L’être humain, qu’il l’admette ou non, est sujet aux distorsions cognitives : qui “déforme le réel par une interprétation erronée” – Aaron T. Beck . 

 

Prenons l’exemple d’une formation de prise de parole en public en réalité virtuelle. L’analyse de la voix par l’intelligence artificielle, en parallèle de l’analyse du regard (Heatmaps), permet d’évaluer la performance de l’apprenant sans biais ou subjectivité même inconscient. En résumé, d’uniformiser la façon dont les compétences linguistique d’une personne sont évaluées grâce aux données collectées. 

Le sujet est passionnant et nous pourrions en parler des heures…

Mais maintenant que vous connaissez nos intentions sur cette fonctionnalité d’analyse vocale ; Il est temps de sauter le pas !

 

En conclusion, à vous curieux et passionnés qui lisent ces dernières lignes, vous êtes intéressés à tester en avant-première cette nouvelle fonctionnalité?

Faites entendre votre voix ici ! Dans quelques semaines, 20 d’entre vous auront un accès exclusif à notre jardin de développement top secret pour mettre à mal et pousser à bout cette fonctionnalité.

Si vous n’avez pas encore la chance d’être l’un des nôtres, votre voix compte tout de même : Chantez ici !