5 erreurs à éviter quand on filme en 360°

Créateurs
caméra 360

Apprivoiser le format 360° en vidéo nécessite un peu de pratique. Nous avons l’habitude d’accompagner des débutants dans cette phase de shooting et avons repéré quelques mauvaises pratiques récurrentes. Nous vous dressons donc dans cet article une liste des 5 erreurs à éviter quand on filme des vidéos en 360°, et vous donnons conseils et astuces pour y remédier.

 

Erreur n°1 : Placer des objets trop proches de la zone de stitching

Le stitching correspond aux points où les images des différents objectifs de votre caméra 360 sont assemblées pour constituer une image sphérique, dite équirectangulaire. Si vous n’y prêtez pas attention, vos spectateurs vont avoir la fâcheuse impression que l’objet ou l’environnement a été coupé et mal “recollé”. Pour pallier ce problème, les éléments que vous souhaitez mettre en avant doivent faire face aux objectifs de votre appareil photo. Sachez que, dans tous les cas, il y aura une zone raccordée ou “stitchée”. Mais pour éviter l’effet de découpe d’un élément, vous devez vous assurer qu’il n’y a aucun objet à moins d’un mètre de cette zone de stitching. Certains appareils proposent une application qui permet de stitcher directement depuis le smartphone.

 

 

] 

Exemple d’une erreur de stitching

 

Erreur n°2 : Placer la caméra à la mauvaise hauteur

Un des aspects compliqués de l’enregistrement de vidéos 360° est la gestion de l’angle et la hauteur de prise de vue. En effet, pour ne pas avoir l’impression d’être trop petit ou trop grand, vous devez faire comme si la caméra était une personne réelle, avec les objectifs à hauteur des yeux. Nous recommandons de filmer avec une caméra à 1,70 m du sol. Vous pouvez utiliser un monopode, mais son pied sera visible lorsque les spectateurs regarderont leurs pieds. Depuis la plateforme Uptale, vous avez la possibilité d’ajouter un « socle » spécifique au sol pour cacher le pied et y associer une fonction « redémarrage de  l’expérience ».

 

Un mauvais placement de la caméra donne une impression de taille et de positionnement inappropriés.

Exemple de placement à bonne hauteur

 

Erreur n°3 : Se rapprocher trop près de l’objectif

La distance de la caméra est également un point primordial à maîtriser. En effet, les lentilles fish-eye utilisées par les caméras 360° nécessitent de placer les éléments à une certaine distance de l’objectif pour éviter une déformation de l’image. Pour assurer un confort visuel à vos spectateurs, l’objet ou la personne ne doit pas se trouver à moins d’un mètre de la caméra.

 

Exemple de placement à bonne distance

 

Erreur n°4 : Filmer à 360° en se déplaçant

Une des erreurs à ne pas faire quand on filme des vidéos à 360° est de se déplacer pendant l’enregistrement. Si vous filmez avec une caméra fixe une scène d’éléments en mouvement, vous ne rencontrerez pas de problème. En revanche, si vous filmez en mouvement des éléments qui, eux aussi, le sont, alors il vous faudra faire attention à ne pas être trop rapide. Il faut aller très doucement et stabiliser l’image en post-production. En effet, une mauvaise gestion de la captation en mouvement peut augmenter les risques de désagréments, comme le mal des transports de vos spectateurs, appelé « motion sickness ». Cet effet se manifeste seulement lorsque l’expérience est vécue en Réalité Virtuelle car l’utilisateur a l’impression visuelle de se déplacer, avec son cerveau qui interprète un déplacement, mais son corps ne bouge pas. Pour assurer le bien-être de vos utilisateurs, il est donc conseillé de ne pas suivre un sujet en mouvement.

 

Erreur n°5 : Ne pas soigner sa mise en scène

Lorsque vous filmez en 360°, vous devez également accorder une importance particulière à la mise en scène. Avec ce format, il n’est plus vraiment question de cadrage. La caméra voit tout ce qui l’entoure : devant, sur les côtés, derrière, en haut, en bas… Vous devez trouver la mise en scène parfaite pour chaque plan et garder à l’esprit que tout ce qui n’est pas censé être à l’image doit être caché.

Lorsque vous pensez au scénario de votre vidéo, pensez à diviser votre action en trois catégories : action principale, action secondaire et action tertiaire. Il est communément suggéré de concentrer les actions et interactions importantes de la scène dans un champs de vision de 225°, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Cela revient à ne pas disperser les éléments importants de la scène dans des angles opposés. En effet, cela obligerait votre spectateur à sans cesse tourner sa tête dans des directions opposées, ce qui serait plutôt désagréable. Utilisez votre espace intelligemment !

Source : https://uploadvr.com/vr-film-tips-guiding-attention/

 

Vous connaissez maintenant les principales erreurs à éviter quand on filme en 360° ! Ces conseils de shooting vous aideront dans la prise en main de votre caméra 360. Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager en commentaire sous cet article !

Vous souhaitez assister à une formation et apprendre à tourner vos propres expériences immersives? Contactez-nous à l’adresse hello@uptale.io !